Ne dis pas à un nain qu'il comprendra quand il sera plus grand !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Mar 19 Juil - 11:02


J'ai peur de rien sauf de mon père et ces putain de colères
Blake Jane
Identity

Mon nom est Blake Jane et je suis âgé de vingt trois ans. Je suis né le vingt deux juillet mille neuf cent quatre vingt douze en  Louisiane . Je suis hétérosexuelle et je suis actuellement célibataire. Je suis officiellement sans emploi. Officieusement dealeur de drogue. vendeur de rêves.  . La célébrité de mon avatar est Jack O'Connell. Pour finir je suis une les âmes perdues .

© Malbe's



Les Hommes rêvent du Paradis mais, ne veulent pas mourir !



« Est tu seras un homme mon fils … On ne me la jamais dit ! »  Je n’ai pas eu la chance de grandir dans une famille aimante et équilibré. Mon père était un homme alcoolique, ivre à longueur de temps. Je ne l’ai jamais connu sobre. Il a toujours préfère enlacer sa bouteille que sa famille. Il a toujours préféré cogné sur les leurs plutôt que de tirer un trait sur son ivresse.  Vivre avec un père alcoolique n’as pas toujours étais facile. Je n’ai pas eu de figure paternelle sur lequel m’identifier. C’est pourquoi aujourd’hui j’en veux à mon père, je lui en veux de ne pas m’avoir inculqué les vraies valeurs de la vie. De ne pas m’avoir poussé à poursuivre mes études et de m’avoir laissé vivre une vie à quatre mille à l’heure. ET de m’avoir laissé me regarder me noyer dans mes démons.


« Je n’oublie pas qu’en caressant une rose, j’aurais à faire à des épines » Les relations amoureuses me font peur. La beauté de la femme et effrayante, paralysante. C’est pourquoi je refuse de m’attacher. Je refuse de tombé amoureux, parce que j’oublie jamais que la chute et terrible. La pluie après le beau temps m’as toujours rendu déprimer…

« J’aime quand la pluie commence à tomber car on ne voit plus tes larmes » Que dieu me pardonne encore de t’avoir laissé tomber, j’ai eu peur pour ma santé alors je suis partis sans me retourner. Désolé de  t’avoir laissé dans les bras de cet homme que tu voulais quitter par amour mais, qui t’obliger à rester par amour aussi. Que dieu t’accueil les bras ouverts, qu’il t’enlève toute cette peine et qu’il te fasse oublier que tu et morte sous ces coups. D’ailleurs pardonne moi encore, je n’étais pas là à ton enterrement. Mais, raconte-moi tout. Y avait-il des colombes ou des vautours ? Qu’a tu pensé des discours ?

« Comment leurs faire confiance, ils ont tué le Christ » Les Hommes ne sont pas digne de confiance, c’est un fait !  Ma courte expérience de vie m’as permis de voir que sous la menace, la peur ou l’inconnu, il serait prêt à démentir ou à avouer tout ce qu’on veut.  Ma première trahison qui m’as fait atterrir à la maison d’arrêt me rappel de ne jamais faire confiance. Ce fameux meilleur ami n’a pas hésité à m’accuser d’une chose que je n’avais pas commise afin de sauver ces fesses. Il m’a privé d’une année entière de ma vie. Une année passer derrière les barreaux. Donc ne parler plus d’amitié.

« Qui va croire en toi, si toi tu ne le fais pas ? »  J’ai décidé de mettre un terme à ma scolarité lorsque j’ai compris que malgré mes nombreux efforts, les résultats n’étaient pas aux rendez-vous. Pourquoi ce tué à la tâches alors que ça ne me mène à rien ? Sur un coup de tête j’ai arrêté de me lever le matin.

« Si j’ai les pieds sur terre, mon pote me rappelle les lois de la gravité ! »  Après avoir quitté l’école j’ai commencé à chercher du boulot. Puis par hasard je suis tombé sur ce pote qui m’a présenté les nombreuses substances illicites qui exciter sur terre. Depuis j’en suis devenu addict, revendeur et passionné.  Et même si j’ai essayé à mainte reprise de tirer sur cette vie qui conduit droit dans le mur, c’est plus fort que moi.

« N’ai pas peur des fantômes, t’en seras bientôt un aussi ! » Cela résume bien mon premier coma éthylique. Ce moment où tu es tellement entre la vie ou la mort que le médecin hésite à te laisser une seconde chance. Encore une nuit à tenter de ressusciter un adolescent qui a eu la main encore un peu trop lourde sur l’alcool.

« La terre et ronde autant l’attendre ici » Je ne suis pas un grand voyageur, rêveur ou penseur. Je suis quelqu’un de faignant. Trop pessimiste pour croire en demain et ou destin. Trop paresseux pour sortir à l’extérieur pour profiter du beau temps lorsque je peux en profiter de la ou je suis !

« Au fond la vie n’est  qu’une maladie sexuellement transmissible » Je l’ai appris lorsque j’ai forcé une fille à avorter. Je ne suis pas un tendre, je ne suis pas prêt à me faire appeler papa et j’ai encore moins l’envie d’arrêter de vivre pleinement ma vie à cent à l’heure pour m’occuper d’une chose à plein temps. Je ne serais pas à un bon père, il n’y a qu’as regardé les hommes de ma famille pour le deviner.

« Dans mes petit yeux marrons tu peux voir ce que je ressens pour toi, ne me force pas à dire ce mot j’ai trop d’orgueil pour ça »  Voilà comment encore une fois j’ai laissé passer ma chance en amour. Tout est une question d’orgueil !

« J’ai tellement fais planer les gens que tu peux m’appeler Air France » Ma carrière de dealeur à temps plein à commencer en Louisiane, ma terre natale. Elle s’est poursuivie au Mexique, c’est notamment là-bas que j’ai appris à cultiver la très célèbre Mary Jane. A l’heure actuel j’ai posé mes valises à Copper Harbor . Disons pour faire simple que je suis ici histoire de me faire oublier. J’ai quelque peu semé la zizanie tel un ouragan là où je suis passé alors en attendant que les choses se tassent je passe du bon temps au Michigan.

« A l’école on me demandait  « Ton papa il fait quoi ». Les autres se marraient quand moi je ne répondais pas ! » J’ai toujours eu honte de mon père. Qui ne le serait pas ?! J’ai eu un papa chômeur, ivre, incompétent et pour couronner le tout violent. Ma mère à prier toute sa vie pour que je ne lui ressemble pas hélas, j’en suis devenue une pâle copie.

« Quand on aime on ne comptent pas » Me répéter sans cesse ma mère, après avoir était roué de nos coups quotidien donné par mon père. S’il on avait tous ces bleus, c’était selon elle une manière pour mon père de nous prouver son amour. Un seul  bleu n’était pas aussi expressif que douze et puis chacun avait sa manière de prouver son amour ; celle de papa était de se servir de ses poings. Aujourd’hui j’en garde encore quelques cicatrices. Alors n’osez plus vernir me parler d’amour.

« Même les plus grands boxeur n’échappe pas aux coups du sort » J’ai eu vent de l’affaire Mcclichen à mon arrivée. C’est à dire il y a deux mois précisément. Et pour le coup il n’a pas eu de bol. Il a étais jugé coupable pour ces nombreux larcin. C’est ballot ! J’ai de l’empathie pour cet homme. On a tout deux eu un père violent. De plus je ne crois pas en sa culpabilité. Je refuse de penser comme tout le monde.

« J’sais pas si l’espoir fait vivre mais moi il m’empêche de mourir » Un jour j’en ait eu marre de survivre à cette vie. Alors comme un lâche j’ai tenté de me jeter dans le vide. Malheureusement j’en suis sortie intact. Il faut croire que même la mort ne veut pas de moi ! La prochaine fois j’entreprends
d’essayer du dixième étage histoire de voir si je suis vraiment indestructible !

« Comment veux-tu que je mène une vie de rêve alors que je ne dors plus » Je passe toute mes soirées dans les rues de la ville à vendre un peu de liberté au uns et autres. Mes soirées sont d’un ennuie total, entre prise de tête et négociation auprès de jeune qui ont pas de quoi ce paye le luxe de s’évader.

« Le plus dur n’est pas de trouver le droit chemin, c’est d’y rester » Je me suis tellement égarer que je craigne qu’un jour je puisse trouver un jour le chemin de la rédemption. Pourtant je suis sûr qu’un jour je le trouverais … il ne manque plus que l’envie.

« Je ne sais pas encore qu’elle connerie je vais faire mais, j’invente déjà une excuse ! » Le mensonge et une maladie chronique à en croire certains professionnels. J’imagine que c’est pour cela que les professeurs ne m’ont jamais crus !

« Ne fais pas trop de bien ou tu seras cloué sur une croix » Je ne suis pas croyant. Du moins jusqu’à mes quatorze ans. Avant cela je n’avais pas mon mot à dire sur mes croyances ou non. Ma mère était très croyante, du coup je connais sur le bout des doigts la religion. Mais je ne crois pas en l’existence d’un dieu. Je ne suis pas certains qu’il y ait un enfer ou un paradis. Après la mort la vie reprend, sinon nous ne serions pas aussi nombreux sur la terre.

« Tes paroles vexante ruminent en moi » Je n’ai jamais aimé les critiques surtout celle venant de mes proches. J’ai beau avoir l’air de tout prendre à la légère et d’être un je m’en foutiste. Je prends les reproches très à cœur.

« Si tu regardes en arrière, ne vois pas que le vide. Te casse pas trop vite, attend parce qu’il nous reste des bornes à faire ». Malheureusement il me semble que l’horloge ne tourne que dans un sens, alors j’espère que ma venue dans cette ville ne m’en seras que bénéfique. Personne ne me connaît ici alors j’espère que sa sera une façon pour moi de tout faire pour que ça soit un nouveau départ.

« Le jour d’après » Dans une autres vie j’aurais aimé faire des études supérieurs et devenir avocats. J’aurais aimé que maman ne meure pas et que papa ne soit pas con. J’aurais aimé qu’on soit une famille unis, j’aurais aimé ne jamais avoir cette vie de débaucher…


Comment vous sentez-vous face à l'idée que vous croisez peut-être le tueur tout les jours ? - Je ne suis pas plus choqué qu’autre chose.  Ça ne me dérange absolument pas. Tant que ce mystérieux tueur ne dérange pas mon petit business en s’amusant à tuer tous mes clients.
Qu'est ce qui vous a poussé à venir/rester à Copper Harbor? - Ce qui m’a poussé, cela relevé du domaine personnel. Ce qui me force à rester, la passibilité de ce petit coin de paradis. Sans oublier que je meurs d’envie de savoir qui s’amuse à jouer à kidnapper de pauvre adolescent.
Pensez-vous que le tueur puisse s'attaquer à vous ? - Aucun intérêt. Je suis quelqu’un de discret et je ne suis pas de cette ville. Mon assassinat ne fera pas les grands titres et je ne manquerais à personne. S’il compte me tuer, faut qu’il sache que c’est une grande perte de temps. .
Behind the screen
Je suis double v et j'ai 22 ans. Je viens de Paris. Je suis dispo 4/7 pour RP. Je trouve le forum Super, j'ai adorer votre concept et je l'ai connu grâce à à un super MP m'informant de l'ouverture de ce nouveau forum après qu'un ancien soient malheureusement fermé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Mar 19 Juil - 11:06
Bienvenue parmi nous ! I love you

Si tu as la moindre question, ma boite a MP est ouverte!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♦ Date d'inscription : 15/07/2016

♦ Messages : 104

Hibou signé Leah Knight le Mar 19 Juil - 12:42
O'Connel :me: :me:
Bienvenue parmi nous et bonne rédaction

♒♒♒♒♒♒♒♒

Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINGuardian Angel of Copper Harbor

♦ Date d'inscription : 30/06/2016

♦ Messages : 428

ONLY YOU
♦ Entourage:
♦ RP Availability: Open

Hibou signé Gabriel Knight le Mar 19 Juil - 12:50
Bienvenue beau brun I love you
Le staff est là si tu as un soucis ! :bril:

♒♒♒♒♒♒♒♒

Past is past, i did mistakes.
But today I hope fix it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMINGuardian Angel of Copper Harbor

♦ Date d'inscription : 07/04/2016

♦ Messages : 407

ONLY YOU
♦ Entourage:
♦ RP Availability:

Hibou signé Logan Knight le Mar 19 Juil - 13:03
Bienvenue parmi nous I love you

♒♒♒♒♒♒♒♒
Too many lies, too many barriers
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Mar 19 Juil - 13:56
Welcome :perv: Courage pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Mar 19 Juil - 20:42
Bienvenue parmi nous &' bonne chance pour ta fiche !  :bril:
Si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Mar 19 Juil - 23:22
Merci à tous
:me: Mais... Dites moi, il y a du beau monde par ici ! :bave:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMINGuardian Angel of Copper Harbor

♦ Date d'inscription : 30/06/2016

♦ Messages : 428

ONLY YOU
♦ Entourage:
♦ RP Availability: Open

Hibou signé Gabriel Knight le Jeu 21 Juil - 13:12


Félicitations !




« Et bien ce Blake promet dis moi ! J'ai beaucoup aimé les petites citations avant chaque anecdote I love you
Bienvenue parmi nous donc et bon jeu (attention aux petites fautes par ci, par là  :siffle: ) »

 
   
Ta mission si tu l'acceptes.

Maintenant que tu es des nôtres, tu vas avoir pleins de choses à découvrir. Pour commencer, vérifie dans le bottin que nous ne t'avons pas oublié. Ensuite, n'hésite pas à te trouver des copains, mais aussi du travail et un toit juste ici. Et si des fois, tu ne trouves pas ton bonheur, tu peux créer ton  scénario ou tes préliens.

Attention, sur NLTF, le PNJ se donne le droit d'intervenir n'importe quand dans les rps, pour en savoir plus c'est par là.
   
parce qu'on t'aime déjà !

Un événement est en cours et nous serions ravis que tu viennes rp avec nous. Rendez-vous ici !

Et si toi aussi, tu nous aimes, VOTE POUR LES TOPS SITES !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Hibou signé Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

Ne dis pas à un nain qu'il comprendra quand il sera plus grand !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La Taverne du Nain Joyeux
» [TERMINÉ] Gurdal Gloignus, Nain de la Moria...
» Thornac, le Nain guerrier
» Renom, Honneur et Wanted d'un Nain?!
» Masque Nain !

forum test :: WELCOME IN TOWN-