Cole - I'm a poor lonesome cowboy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:04


Oh cap'tain, My cap'tain
Cole McClain
Identity

Mon nom est Cole McClain et je suis âgé(e) de 36 ans. Je suis né(e) le 10 Mars 1980 à Copper Harbor. Je suis homosexuel et je suis actuellement célibataire. Je suis cow-boy au Ranch. La célébrité de mon avatar est Alexander Skarsgård . Pour finir je suis une âme silencieuse.

© Mishmish



Citation de votre choix.



1 - Cole est né et a toujours vécu à Copper Harbor, les grands voyages, ce n'est pas son truc. Il se sent bien dans sa ville et n'a jamais voulu en partir. 2 - Il adore les animaux et d'aussi loin qu'il se souvienne, il y en a toujours eu chez lui lorsqu'il était gamin, du coup il a lui-même deux chiens, des bergers allemand. L'un se nomme Jack et l'autre Butch. 3 - Cole est un accroc au café, il ne commence jamais sa journée sans en boire une tasse. 4 - Les parents de Cole sont morts en 1988, assassinés sauvagement par le tueur qui sévissait en ville à l'époque. Suite à cette tragédie, Cole a été élevé par son parrain qui était le meilleur ami de son père. 5 - Il a toujours assumé son homosexualité, ayant été élevé dans une atmosphère plutôt "libérale". 6 - Cole a peur de l'eau, oh pas de la douche ou du bain, non, mais il n'ira jamais se baigner dans un lac, à la mer ou dans une piscine, le corps de ses parents a été retrouvé dans un lac et lorsqu'il l'a su il était enfant et cela l'a traumatisé, maintenant, chaque fois qu'il se tient devant une grande étendue d'eau, il voit le corps de ses parents flottant à la surface. Il n'en a jamais parlé à qui que ce soit. 7 - Son parrain a un fils que Cole considère comme son grand frère, ils ont neuf ans d'écart. 8 - Il est très soigneux avec son corps, et court tous les matins pendant une heure  9 - Il n'aime pas l'alcool, mais il a cependant un vice, il fume comme un pompier. 10 - Il adore son métier au Ranch et ne voudrait pour rien au monde être ailleurs. A l'école, il bossait juste assez pour passer en classe supérieure, mais il ne fallait pas lui en demander plus.

Comment vous sentez-vous face à l'idée que vous croisez peut-être le tueur tout les jours ? -
Comment voulez-vous que je me sente. Je suis terrifié bien sûr, mais il faut bien continuer à vivre, on ne peut pas se terrer chez soi sous prétexte qu'on a peur que telle ou telle chose nous arrive, sinon autant s'enterrer tout de suite. Je ne veux pas que ce type, peu importe son identité, pense qu'il a réussi à instaurer un climat de peur, il ne faut pas qu'il pense qu'il ait gagné, c'est important que nous continuions de vivre notre vie comme si aucune menace n'était présente, comme si nous étions dans le monde des Bisounours.


Qu'est ce qui vous a poussé à venir/rester à Copper Harbor? -
Qu'est-ce qui m'y a poussé ? Ma mère puisque c'est elle qui m'a mis au monde. Je suis né ici et je n'en suis jamais parti, sauf quand j'étais en primaire, à l'occasion d'un voyage scolaire, nous sommes parti pendant une semaine à Los Angeles, c'est la seule fois que je suis sorti de la ville. J'aime beaucoup cet endroit, malgré son actualité quelque peu chargée en ce moment, c'est une ville très calme et je pense que je finirai ma vie ici, je l'aime trop pour en partir un jour.


Pensez-vous que le tueur puisse s'attaquer à vous ? -
Honnêtement ? Ce n'est pas une hypothèse à écarter, après tout, mes parents ont été ses victimes en 1988, enfin en tout cas, ils étaient les victimes du tueur qui sévissait cette année-là, que ce soit celui qui hante encore la ville maintenant ou un autre, alors il voudrait peut-être "finir le travail". Dites, elle est flippante quand même votre question. Plus sérieusement, bien sûr qu'il pourrait s'attaquer à moi, comme à vous, comme à n'importe qui d'autre dans cette ville, tout le monde est susceptible d'être la victime de ce malade.  
Behind the sreen
Je suis Feather et j'ai 36 ans. Je viens de Rennes. Je suis dispo 5/7 pour RP. Je trouve le forum très joli  :bril: et je l'ai connu grâce à Gaby  :sex: .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:04
.



Because nothing even matters

Vous voulez vraiment que je vous raconte l'histoire de ma vie ? Bien, mais asseyez-vous confortablement et essayez de ne pas vous endormir, parce que ce que je vais vous raconter n'est guère passionnant, quoi qu'il en soit, il semble que ce soit important pour vous, donc allons-y. Je me nommes Cole McClain et je suis né il y a trente-six ans de cela, ici à Copper Harbor. De mon enfance je n'ai que de bons souvenirs, j'étais un gamin un peu turbulent, mais pas méchant. Je faisais des bêtises comme tous les mômes bien sûr, mais ce n'était rien de très grave. Mon enfance "heureuse" fut pourtant assez courte. Lorsque j'eus huit ans, un tueur sévissait en ville. Il tuait principalement des adolescents, mais cela ne le gênait pas de s'en prendre à des adultes. Mes parents ont eu le malheur d'être au mauvais endroit, au mauvais moment. Je pense que je m'en souviendrai toute ma vie. Je rentrais de l'école, un peu étonné que ma mère ou mon père ne soient pas venus comme ils le faisaient d'habitude. Alors que j'arrivais en vue de la maison, je vis mon parrain arriver en courant vers moi, son visage était humide. Il me prit dans ses bras et m'appela "champion", "mon grand", le genre de surnom qu'il me donnait toujours quand il allait me dire quelque chose qui ne me plairait pas. Et là, il m'annonça l'impensable. Mes parents étaient morts. C'était pourtant des mots très simples, mais ils ne semblaient pas vouloir s'imprimer dans mon cerveau. Je suis resté sans réaction. Au bout de cinq minutes, mon parrain me tenait toujours dans ses bras et je l'ai regardé et j'ai juste dit "Pourquoi tu es là parrain ? Papa et maman ils sont où ?" Et là il a fondu en larmes. C'était la première fois que je le voyais vraiment pleurer. C'est en passant près de la voiture d'un des policiers que nous avons entendu une annonce comme quoi les corps de mes parents avaient été retrouvés dans le lac. Mon parrain m'a emmené chez lui et s'est occupé de moi. J'ai mis un mois avant de pouvoir pleurer la mort de mes parents, un mois complet avant de réaliser qu'ils étaient morts. Mon parrain avait un fils, au début nous n'étions pas très proches, mais le fait de vivre sous le même toit nous a rapproché, c'est indéniable, aujourd'hui nous nous considérons l'un et l'autre comme des frères, il m'a énormément aidé à la mort de mes parents. Je ne sais pas où j'en serai sans lui, il est réellement important dans ma vie.

Après cet épisode tragique de mon existence, il me fallu reprendre une vie normale. C'est ce que je fis. Je grandis donc et poursuivi mes "études". A dix-huit ans je décrochais mon bac et découvrais que j'aimais les hommes. Oui, ce fut une révélation tardive, j'en conviens, mais je ne mis pas longtemps à l'assumer. Mon père et mon frère adoptifs ont été mis au courant rapidement et l'on facilement accepté, j'ai eu beaucoup de chance. Mon parrain était un ancien hippie, alors il avait un concept de l'éducation très...libéral. Je ne savais pas trop quoi faire de ma vie, alors pendant deux ans j'ai enchaîné les petits boulots, jusqu'à ce que je sois embauché au Ranch à l'âge de vingt ans. Là, j'ai su que j'avais trouvé ma place, j'avais enfin trouvé un boulot qui me convenait et dans lequel je me débrouillais bien. Ma vie se déroula tranquillement pendant environ douze ans. Niveau vie sentimentale, c'était un peu chaotique, ne trouvant pas vraiment la bonne personne pour me "caser", mais je ne désespérais pas, je savais qu'un jour, je trouverai le type avec qui je voudrais passer le reste de mon existence.

Il y a quatre ans, un nouveau manager débarqua au Ranch. Il était plus jeune que moi, sérieusement, comment voulez-vous que j'accepte d'être dirigé par un type plus jeune ? C'était impossible, je refusais de lui obéir, défiant son autorité, après tout, j'étais là depuis plus longtemps que lui et puis j'étais plus vieux, rien à faire qu'il soit manager, il aurait pu être le pape, ça aurait été la même chose, de toute façon, je suis athée. Peu à peu, cette rébellion de ma part se transforma en jeu. Gabriel voulait avoir le dessus sur moi...et je voulais l'avoir' sur lui. Au final, cela se termina dans un lit. Quel meilleur moyen pour régler ses conflits que ça hein ? Je vous le demande. Quoi qu'il en soit, je ne sais pas s'il avait honte ou quoi, mais Gabriel me repoussa, disant que ce n'était pas possible, qu'on ne pouvait pas. Conneries oui. Il était hors de question qu'il m'échappe. Du coup, je reviens régulièrement à la charge et des fois il cède, des fois il résiste. Cela fait un an que cela dure, mais je n'abandonnerais pas la partie. Je veux Gabriel autrement que dans mon lit, je le veux dans ma vie, je veux que nous formions un couple lui et moi, je ne veux pas qu'une "simple" histoire de coucherie.

Méfies-toi Gabriel Knight, j'obtiens toujours ce que je veux....et c'est toi que je veux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMINGuardian Angel of Copper Harbor

♦ Date d'inscription : 07/04/2016

♦ Messages : 407

ONLY YOU
♦ Entourage:
♦ RP Availability:

Hibou signé Logan Knight le Ven 15 Juil - 21:08
Bienvenue parmi nous I love you

Si tu as la moindre question n'hésite pas :bril:

♒♒♒♒♒♒♒♒
Too many lies, too many barriers
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:11
Bienvenue :cheer:
Et si tu as des questions n'hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:13
Merci à tous les deux :bril: et je n'hésiterai pas :hug:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:16
De rien ! :D Sinon, j'ai droit de dire que je bave devant Alexander ? Surtout depuis que j'ai vu Tarzan :bave: :bave:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMINGuardian Angel of Copper Harbor

♦ Date d'inscription : 30/06/2016

♦ Messages : 428

ONLY YOU
♦ Entourage:
♦ RP Availability: Open

Hibou signé Gabriel Knight le Ven 15 Juil - 21:17
Officiellement bienvenue ! I love you
Si tu as une question, tu sais où me trouver :cara:

Ada : han toi aussi ? J'ai pas arrêter de glousser dans la salle de cinéma :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:18
Gab: Je bavais devant son magnifique torse... xD Je vais même retourner voir le film pour lui :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:19
@ Adaline : Ahaha oui, tu peux :ha:

@ Gaby : Oui oui, je sais où...dans ta chambre :innocent:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 15 Juil - 21:22
Bienvenue parmi nous &' bonne chance pour ta fiche ! :bril:
Si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Hibou signé Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

Cole - I'm a poor lonesome cowboy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» I'm a poor lonesome cowboy [Clos]
» .....im a poor longsome cowboy.....
» I'm a pore lonesome cowboy... [Ella W.]
» I'm poor lonesome cowboy ♪
» I'm a poor lonesome co... euuuh... cat [Treize]

forum test :: WELCOME IN TOWN-